La santé, concept global, la réflexologie l’améliore, l’entretient et prévient

reflexologie-plantaire

La réflexologie détient un puissant moyen d’action vis-à-vis du bon fonctionnement des organes du corps : elle envoie des ondes à action régulatrice et son efficacité se manifeste rapidement.

Les habitudes alimentaires interviennent pour beaucoup dans notre santé et dans la faculté qu’elle laisse à l’organisme de réagir et de se réorganiser ou bien, d’être amoindri, anéanti et incurable.

Les habitudes quotidiennes de sommeil, d’exercice physique, d’oxygénation et l’état psychique influence la santé.

Aujourd’hui par manque de temps, les heures de sommeil sont écourtées, les répercussions sur l’état général se manifestent dans l’immédiat, elle s’accumulent et s’aggravent au fil des jours, des mois et affectent la condition physique, l’activité cérébrale, la mémoire, le psychisme, l’irritabilité, la nervosité, les yeux, le visage, le teint, …

Pendant le sommeil et à ses différents stades, les activités fonctionnelles du corps se poursuivent, mais au ralenti, les contractions du cœur et la circulation, les muscles bronchiques et la respiration, le tube digestif et ses contractions, l’écoulement d’urine vers la vessie, …
La fonction biologique du sommeil est une fonction de restauration. Les cellules, les tissus, les organes profitent de ce ralentissement d’activité, pour récupérer, se charger en énergie et se régénérer.
Quand il ne dort pas, l’homme abuse de ses fonctions et de ses cellules.
Leur surmenage, leur surproduction précipitent leur usure, leur mauvais fonctionnement, leur perturbation, leur moins grande résistance aux intoxications, aux microbes, aux intempéries, l’affaiblissement de nos sens, la dégradation des performances physiques et sexuelles.

L’état psychique de l’individu est d’une importance capitale. Le moral agit sur le physique et réciproquement.
Les pensées positives, l’optimisme vont favoriser l’espoir, la créativité, la santé. Les pensées négatives, le pessimisme, le manque de confiance en soi ou en la vie engendrent l’auto destruction avec perturbation de tous ordres : digestives, nerveuses, menstruelles et malaises divers.

Pour sa croissance et sa survie, l’homme a besoin d’aliments et d’oxygène.
Nous avons besoin d’air pur, nous avons besoin de nous évader vers la campagne, les bois et les montagnes, de faire de la voile, … loin des moteurs asphyxiants de la ville, et à condition de bouger un petit peu, l’absorption de l’air pur n’en sera que meilleure, plus intense, et son effet plus bénéfique.

La gymnastique, ou l’effort physique, est une autre nécessité.
Le premier effet de l’effort musculaire est un apport plus grand de sang au niveau des muscles et cette augmentation peut aller jusqu’à 50 ou 100 fois ce qu’elle est au repos : meilleure circulation capillaire et artériolaire.

La naturopathie dirait que l’art de vivre sainement commence par l’alimentation, que nos cellules ne peuvent être en bonne condition physiologique que si les aliments et les éléments nutritifs dont elles ont besoin sont sains et naturels.
Nous sommes fait de ce que nous mangeons, buvons et respirons.

La technique de réflexologie peut atteindre, par voie réflexe, les différentes organes et systèmes du corps, les faire mieux fonctionner, mais il est certain que si les conditions de vie et d’alimentation sont mauvaises, les chances de succès seront plus restreintes, sinon annulées.

Je vous reçois dans mon cabinet (Court-Saint-Etienne, Belgique) pour un bilan de santé et une séance de réflexologie. Vous trouverez toutes les informations sur la home page.