L’Huile Essentielle de Menthe Poivrée, l’antidouleur et le digestif par excellence


L’Huile Essentielle de Menthe Poivrée est une des Huiles Essentielles de base.

Tous les thérapeutes du monde, depuis la nuit des temps, font appel à ses propriétés digestives: Ayurvéda (médecine indienne), médecine chinoise, Grecs et Romains … même Sainte Hildegarde de Bingen, célèbre herboriste du Moyen âge, recommandait la menthe contre la mauvaise digestion et la goutte.

Elle est cultivée un peu partout dans le monde mais on retrouve surtout la variété « menthe poivrée » dans les zones tempérées.
Les Etats-Unis sont les premiers producteurs de la planète, suivis par la Russie, la Chine et l’Angleterre. La France est un des pays qui en produit le moins …. mais c’est la meilleure du monde 🙂 …

La menthe a besoin d’un certain nombre de paramètres pour s’épanouir. Sol humide et riche, lumière, expositition au soleil : ses exigences sont peu nombreuses mais impératives.
Extraite des sommités fleuries, elle offre une bonne « rentabilité » parce que la plante en renferme naturellement beaucoup. C’est pourquoi elle est si peu chère. 100kg de menthe fournissent 2 litres d’huiles essentielles.
Cette plante est l’une des rares à concentrer 100% de ses propriétés dans son huile essentielle.

Ses propriétés

  • Elle décongestionne le foie, stimule son activité, aide à reconstituer les cellules hépathiques.
  • Elle draine les organes d’élimination (foie, reins, intestins) pour détoxifier l’organisme.
  • Elle stimule le pancréas
  • Elle lutte contre les vomissements
  • Elle aide à digérer
  • Elle est antispasmodique (douleurs à l’estomac et au colon)
  • Elle est anti-infectieuse et antibactérienne. Antiseptique général, surtout intestinal.
  • Elle décongestionne le nez
  • Elle lutte aussi contre la congestion de la prostate
  • C’est un bon anti-inflammatoire urinaire et intestinal
  • C’est un puissant anti-douleur : son effet réfrigérant la rend indispensable en application locale après un choc. Elle est analgésique ET anesthésiante
  • Elle calme très efficacement les démangeaisons
  • Elle tue les virus
  • Elle élimine les vers
  • Elle lutte contre les champignons
  • Elle éloigne les moustiques
  • C’est un bon stimulant général, nerveux et sexuel.
  • Régulatrice hormonale (par son action « hormone-like »)
  • Elle empêche la montée de lait chez les femmes venant d’accoucher ou souhaitant cesser d’allaiter.
  • Elle est antidouleur (douleurs des règles, maux de tête, migraines)
  • Elle est antifatigue

Contre-indications et mises en garde

  • Toxique pour les bébés même en usage externe
  • Contre-indiquée chez les femmes enceintes pendant les 9 mois de grossesse, ainsi qu’aux jeunes mamans allaitantes.
  • Peut être également toxique pour les personnes âgées
  • Peut irriter localement la peau
  • Provoque une grande sensation de froid (même diluée)
  • Si par mégarde, l’huile essentielle de menthe pénètre dans l’oeil (ce qui est fortement déconseillé, donc lavez-vous bien les mains après une application), rincez l’oeil immédiatement non avec de l’eau mais avec de l’huile végétale. C’est pourquoi il faut toujours avoir un flacon d’huile d’amande douce dans sa trousse, en plus des huiles essentielles.
  • Prises à forte dose par voie orale, elle peut empêcher de dormir. En revanche, à petite dose, à raison d’1 goutte sous la langue toutes les heures, elle renforce la vigilance pendant la conduite.

Applications

  • L’huile essentielle de menthe est LA réponse aromatique à la douleur.  Elle s’emploie comme contrecoup immédiat dans les traumatismes sans plaies et sur les zones d’étendue limitée.
  • C’est un vrai médicament d’urgence qui doit se trouver dans la pharmacie familiale de premiers secours.
  • En cas de choc physique, appliquez là directement, la douleur sera stoppée net. Le bleu sera très réduit, voir inexistant. L’effet est ultra-rapide et durable, et n’induit pas de réaction inflammatoire.
  • Les voies orales et cutanées sont les plus appropriées.

Source : Ma bible des Huiles Essentielles par Danièle Festy